Mot-clé - organisation

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, octobre 3 2010

Org-mode : un outil d'organisation qui respecte mon bordel ambiant

Je suis réfractaire aux méthodes très structurées pour l'organisation : j'ai souvent trop de choses à gérer en parallèle, et j'alterne des périodes de multi-tâche intenses avec des périodes de forte concentration pendant quelques heures sur des tâches uniques, et je suis parfois aussi en déplacement, ou pris par l'urgence, ce qui entraine une difficulté à me tenir à une routine très structurée, comme par exemple celle nécessaire pour utiliser des gestionnaires de tâches de type "base de données avec formulaires de saisie" (par exemple GTG).

Et puis, je procrastine aussi, et je sérendipitise allègrement (avec profit).

Bref, je suis "bordellique"... mais, suis-je pour autant réfractaire à tout outil d'organisation me permettant de gérer des tâches, des projets (ensembles de tâches thématiques), des deadlines, etc ?

Non, bien-sûr : Org-Mode répond à mon besoin : je saisis de façon plus ou moins structurée (selon le moment, le temps dont je dispose, le contexte dans lequel je suis) des notes dans des fichiers quelconques (nommés .org, et placés dans mon $HOME/org/), et il me suffit de les préfixer avec "TODO" pour qu'elles rentrent dans la "base", le référenciel d'Org-Mode, et qu'elles apparaissent alors dans mon "agenda".

Qu'une tâche soit tagguée TODO dans la nième sous-section d'un fichier toto.org lié au projet "toto" (saisie structurée) ou saisie à la volée (capturée avec l'extension de saisie de notes super rapide de Org-Mode : indispensable outil pour noter des choses sans perdre le fil de sa tâche en cours, quand quelque chose vous passe par la tête), et donc stockée dans le "fourre-tout" par défaut (un fichier texte "coin.org" par exemple, qui contient toutes les notes "capturées", en vrac), elles sont toutes retrouvées par Org-Mode (il regarde le contenu de tous les fichiers .org).

Le mode "agenda" est l'outil indispensable : il permet d'afficher toutes ces notes, non-plus en mode édition de texte / structuration du contenu d'un fichier en sections à en-têtes (headlines) et sous-sections, comme dans la vue d'édition par défaut d'Org-Mode, mais en mode recherche, filtre, tri, agenda (semainier, etc.), bref, de visualiser de façon structurée des notes éparses saisies un peu partout dans le "bordel" des fichiers .org.

Voilà, j'espère que vous comprenez un peu mieux pourquoi j'utilise Org-Mode, et en suis pleinement satisfait.

Pour en savoir plus, je vous invite à visionner les screencasts d'introduction.